La page est en cours de chargement...  

obtenir du financement

s'améliorer

créer des liens

se conformer

s'informer

communiqué de presse

Recherche Québec – Soutien à des initiatives de collaboration internationale

Le gouvernement du Québec appuie l'Université de Sherbrooke pour deux projets de recherche France-Québec de plus de 1,1 M$

Sherbrooke, le 28 juin 2011 -  La ministre des Relations internationales, ministre responsable de la Francophonie et ministre responsable de la région de l'Estrie, Monique Gagnon-Tremblay, annonce, au nom du ministre du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, Clément Gignac, l'attribution d'une somme totale de 289 800 $ à l'Université de Sherbrooke pour deux projets de recherche dans les domaines des nanotechnologies et de la santé, réalisés en collaboration avec la France. Ces projets totalisent des investissements de 1 103 874 $ et ils font partie des 40 nouveaux projets de recherche internationaux financés à hauteur de 6 978 000 $ par le gouvernement du Québec en collaboration avec le milieu de la recherche et des partenaires inter-nationaux, sur une période de trois ans.

« Le dynamisme et l’engagement de l’Université de Sherbrooke, avec son régime d’enseignement coopératif, ont définitivement un effet positif pour la prospérité économique de la région de l’Estrie », a déclaré la ministre Monique Gagnon-Tremblay.

Le soutien financier permettra de réaliser les deux projets suivants :

  • Le premier, intitulé Cellules solaires à base de nanofils de GaAs (arséniure de gallium) sur substrat silicium, sera réalisé par le professeur Denis Morris. L’objectif principal du projet est de démontrer la faisabilité de fabriquer des cellules solaires à haut rendement en y associant des nanofils semi-conducteurs. Il pourrait aussi mener à des innovations utiles (et brevetables) en microélectronique et en optoélectronique.
  • Le second projet a pour titre Développement d’une technique d’acquisition    comprimée « compressed sensing » pour l’imagerie de diffusion 3D : application clinique pour l’étude de maladies neurodégénératives. Il sera réalisé par le     professeur Maxime Descoteaux. L’objectif principal de ce projet est de proposer une technique d’acquisition comprimée pour l’imagerie par résonance magnétique. Il vise à réaliser des acquisitions de diffusion 3D en moins de 15 minutes, ce qui permettra de reconstruire le phénomène de diffusion 3D à tous les points du cerveau et d’extraire de nouvelles mesures pour l’étude des maladies neurodégénératives.

« Nous avons la chance d’avoir une communauté scientifique ouverte sur le monde et intégrée aux principaux réseaux de recherche internationaux. Depuis longtemps, les chercheurs québécois collaborent entre eux et avec les chercheurs étrangers afin de faire progresser la science. Le gouvernement est fier de soutenir la réalisation de tels projets de recherche qui contribuent à renforcer notre leadership scientifique et à faire rayonner le Québec sur la scène internationale », a déclaré le ministre Clément Gignac.

L’Université de Sherbrooke est réputée, entre autres, pour son dynamisme en recherche. Au fil des années, les activités de ses chercheuses et chercheurs ont conduit à des découvertes, dont certaines sont majeures, ainsi qu’à des réalisations technologiques importantes. Bon nombre ont acquis une renommée enviable dans les milieux scientifiques nationaux et internationaux et ont façonné la réputation d’excellence en recherche de leur établissement.

« L’Université de Sherbrooke a toujours su se démarquer et elle va continuer à le faire de manière constante. Les activités de l’Université de Sherbrooke ont des répercussions concrètes sur le développement économique et technologique de l’Estrie et du Québec », a conclu la rectrice de l’Université de Sherbrooke, Luce Samoisette.

À propos du Programme de soutien à la recherche, volet « Soutien à des initiatives internationales de recherche et d’innovation » (PSR-SIIRI)

L’aide financière de 289 800 $ provient du programme PSR-SIIRI, qui est lié à la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation (SQRI) 2010-2013. Ce programme vise à accroître les partenariats internationaux en soutenant des projets ou des initiatives internationales stratégiques des milieux de la recherche et de l’innovation. Il s’adresse à des entreprises, aux établissements de recherche publics ou aux réseaux et consortiums internationaux ainsi qu’aux organismes à but non lucratif intervenant dans les différents secteurs de la recherche, de l’innovation et de la diffusion de la science et de la technologie.

À propos de la Stratégie québécoise de la recherche et de l’innovation (SQRI) 2010-2013

Intitulée Mobiliser, Innover, Prospérer, l’actualisation de la SQRI vise notamment à    renforcer le leadership scientifique québécois. Elle contribuera aussi à accélérer l’innovation, la création de produits et la mobilisation pour mieux positionner les entreprises québécoises sur les marchés porteurs. Elle engage résolument le Québec sur la voie de l’économie verte, l’économie de demain.

En incluant la SQRI 2007-2010, plus de 2,3 milliards de dollars auront été injectés pour un effort total du gouvernement du Québec d’environ 11,5 milliards de dollars, ce qui comprend les crédits d’impôt et les budgets de base des ministères.

Pour consulter la SQRI 2010-2013, visiter la page Web www.mdeie.gouv.qc.ca/sqri.

Pour plus de renseignements sur les programmes et les services du ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation, consulter le nouveau site Web, plus complet, plus facile et plus efficace, le www.mdeie.gouv.qc.ca.

– 30 –

Pour recevoir en temps réel les communiqués de presse du ministère des Finances et de l’Économie, s’inscrire au fil RSS approprié en vous rendant au : www.economie.gouv.qc.ca/rss.

Source(s) :

Geneviève Villemure-Denis
Attachée de presse
Cabinet de la ministre des Relations internationales, responsable de la Francophonie et de la région de l'Estrie
418 649-2319

Renseignement(s) :

Jean-Pierre D'Auteuil
Responsable des relations avec les médias
Ministère du Développement économique, de l'Innovation et de l'Exportation
418 691-5698, poste 4868